Notre offre


L’étiquette énergétique

L’étiquette stimule l'innovation et encourage les économies d'énergie. Plus nous réduisons notre consommation d'énergie, plus nous préservons la planète.

Son rôle

L’étiquette classe les appareils selon cette échelle de lettres et de couleurs et propose également d'autres éléments essentiels qui permettent d'établir une véritable carte d'identité spécifique au type de produit.

Ainsi, les consommateurs disposeront d'un éventail de critères d'évaluation et de comparaison à la fois objectif et plus complet, afin d'opérer le meilleur choix en tenant compte, outre du prix d'achat, de la performance énergétique durant L'utilisation.

Les informations disponibles

  • Tous les produits couverts par une norme (un règlement délégué européen) sont concernés par l’étiquette énergétique (réfrigérateurs, lave-linge, climatiseurs, lave-vaisselle, téléviseur, etc.).
  • Chaque étiquette présente une échelle de G à A+++. La classe la A +++ équivalant à la classe la plus efficace et la G moins énergivore.
  • L’étiquette est identique dans toute l'Europe et utilise des pictogrammes facilitant la compréhension.
  • Les caractéristiques essentielles, spécifiques à chaque catégorie de produits, comme le volume sonore de l'appareil ou sa consommation d'eau, complètent L'information.

Les appareils concernés

La gamme d'appareils concernés par l'étiquetage obligatoire, ne se limite plus aux appareils électroménagers (téléviseurs depuis le 30 novembre 2011, climatiseurs à partir du 1erjanvier 2013) s'étend à d'autres produits comme les chaudières, chauffe-eau, aspirateurs ... et à des produits liés à l'énergie, tels les double-vitrages.

Savoir Lire l'étiquette

Etiquette énergie 

  • La marque ou le nom du fournisseur et la référence du modèle.
  • La consommation d'énergie annuelle exprimée en kWh.
  • L'échelle de classification de la classe énergétique (A+++ (le plus économe/performant) à G (le moins économe/performant).
  • Des flèches de couleur du vert foncé (efficacité énergétique élevée) à rouge (efficacité énergétique faible).
  • Selon la catégorie, d'autres éléments utiles pouvant, par exemple, avoir un impact sur la consommation d'énergie ou l'environnement : la consommation d'eau, la capacité exprimée en kg, l'efficacité d'essorage...

Source: SPF Économie, L’étiquette énergétique, c’est bon pour vous, c’est bon pour la planète, Bruxelles, 2012 (D/2012/2295/07). En savoir plus

Il est conseillé de supprimer la viande de son alimentation
astuces

Peindre sans risque pour la santé et l'environnement

Toujours ventiler pendant et après car l'exposition répétée aux composés organiques volatiles contenus dans les peintures est dangereuse et peut même affecter le système nerveux. Eviter de peindre au pistolet ou à la bombe. Ces systèmes projettent de fines particules dans l'air ambiant qui peuvent pénétrer dans les poumons, coller à la peau et aux cheveux. Leur utilisation entraîne aussi un grand gaspillage. Les eaux de nettoyage de vos outils ne peuvent en aucun cas être vidées dans l’évier, les toilettes ou les égouts. Récupérez-les dans des récipients vides, fermés, et bien identifiés, et déposez-les à la collecte des déchets spéciaux des ménages.

Documents :

bien choisir son assurance

En savoir plus